Les Permis et formations que nous proposons :

L'automobile est devenue un outil social indispensable pour une très grande partie des jeunes de notre société. 

Au-delà du plaisir de conduire, l'utilisation d'une voiture est souvent indispensable pour les études, le travail ou les loisirs. 

Rouler en sécurité est donc une nécessité pour tous.

Les conducteurs débutants représentent une part trop importante de tués et blessés sur la route.

L'effort engagé doit être poursuivi, notamment par le renforcement de l'éducation et de la formation. 

Les accidents de la route ne sont pas liés à la fatalité et pour aider les nouveaux conducteurs à se déplacer avec un risque faible de perdre la vie ou de la dégrader, un nouveau programme de formation est mis en place. 

L'objectif général est d'amener tout automobiliste débutant à la maitrise des compétences en matière de savoir être, savoirs, savoir faire et savoir devenir. smiley

 

 

Permis Automobile (B) + Automatique

Le permis de conduire de la catégorie B permet la conduite de tous les véhicules de tourisme et des véhicules utilitaires dont le poids total en charge ne dépasse pas 3,5 tonnes. Pour s'inscrire au permis B, il faut être âgé de 17 ans minimum. Pour vous présenter à l'examen pratique, vous devez avoir 18 ans à la date de l'examen pratique et obtenu l'épreuve théorique (le code).

Conduite Accompagnée (AAC)

L'apprentissage anticipé de la conduite permet d'acquérir de l'expérience de conduite dès 15 ans, d'augmenter sensiblement ses chances de réussite à l'examen du permis de conduire (74% de chances de l'obtenir dès la première fois contre 55% par la voie de l'apprentissage traditionnel). Il est souvent possible d'obtenir un tarif préférentiel sur son assurance "Jeune Conducteur"et il permet de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3. Il est possible de passer l'épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi, en revanche, il n'est possible de conduire seul qu'à partir de 18 ans.

Conduite supervisée

La conduite supervisée permet au candidat de plus de 18 ans d’acquérir une expérience complémentaire de conduite et la confiance au volant pour le passage de l'épreuve pratique. Elle augmente les chances de réussite et permet d’apprendre à moindre coût. Cet entraînement à la conduite se déroule avec un accompagnateur. La conduite supervisée peut être mise en œuvre dès la conclusion du contrat, en fin de formation initiale ou après échec à l'épreuve de conduite. Le candidat doit avoir réussi le code et l'évaluation de fin de formation initiale (20h mini en école de conduite), participé à un rendez-vous préalable et obtenu l'accord préalable écrit de l'assureur. L‘accompagnateur doit être titulaire du permis de conduire depuis au moins cinq ans sans interruption.